Entre amour et déception

18 12 2012

Un lecteur (coucou Ray) s’est dit surpris de ne retrouver le magazine québécois Photo Solution parmi notre sélection d’idées cadeaux. Nous y avons songé, mais nous entretenons avec cette publication une relation amour – haine déception faisant en sorte que, bien qu’ayant acheté tous les numéros des six dernières années, nous ne la recommandons pas.

Photo Solution est-il mauvais? Non! Mais il n’est pas à la hauteur de nos espérances.

Photo_Solution-2© François Drouin, Zoom Communication & Photographie [D800E + 85f1.8, f2.8, 1/30, 1000 ISO]

La « chronique » Équipement de Peter K. Burian n’est à nos yeux qu’un malheureux résumé de document de presse, et qui plus est, elle nous arrive trop souvent avec des semaines sinon des mois de retard sur les annonces officielles. Nous comprenons parfaitement les aléas et inconvénients d’une publication au deux mois, mais à l’heure d’Internet, de Facebook et Twitter, tant qu’à être deux mois en retard, ne vaudrait-il pas mieux revoir cette chronique?

Les tests matériels manquent d’étoffes, par exemple celui du Sony NEX-6 – décembre -janvier 2013 – ne présente aucune image prise par un NEX-6, aucun graphique. Un texte d’un feuillet et c’est tout. Un lien vers des images à visionner en ligne? Même pas. Dommage. Pour un véritable compte rendu et une démonstration éloquente des capacités de ce nouveau mirrorless, allez visiter l’excellent blogue de Steve Huff : ICI (en anglais).

La chronique de Daniel Dupont, photographe animalier professionnel et apôtre du flash en photo d’ornitho contribue à l’émergence de ces photographes amateurs béatement équipés d’un Better Beamer dont, faut-il le rappeler, il est le distributeur. Si l’équipement s’avère parfois utile, il contribue trop souvent à écraser les couleurs, à aplatir le modelé, pourtant, son utilisation est louangée à chaque chronique ou presque. Si la valeur ornithologique et d’observation des détails y gagne, la qualité photographique et artistique, elle, y laisse des plumes. Suffit de regarder les photos prises sans flash de nombreuses expositions de Montier-en-Der. Tout ça pour une lentille Fresnel montée sur deux bras de plastique.

L’article de Jean-François Landry – décembre – janvier 2013 – sur les difficultés de photographier des scènes de hockey dans un aréna est lourd à lire. Laissons ces inutiles métaphores sur les « dragons » (!!!) et concentrons-nous sur la technique. Trop de mots, peu de techniques et aucun exemple, nous en aurions voulu plus. À propos de photographier du hockey, nous y reviendrons d’ici quelques jours. 😉

Mais plus important encore, nous regrettons les photoreportages étoffés et illustrés du photographe Patrice Halley. Leur absence a créé un vide qui demande encore à être comblé.

Nous pourrions poursuivre, mais ça serait injuste. Photo Solution n’est pas une mauvaise publication, certains dossiers sont exhaustifs, fouillés et bien illustrés et nous y reviendrons avec plaisir à l’occasion. Malgré tout, il lui manque ce petit quelque chose pour que NOUS le recommandions. Ces dossiers bien ficelés, sont trop souvent entouré de textes faciles. Être le seul magazine photo francophone publié au Québec ne suffit pas. Quand Photo Sélection est devenu Photo Solution, les attentes étaient (trop?) grandes. Puis, sous le prétexte de la crise de 2008, on a coupé. Désolé, c’est la faute à l’économie… facile.

Vous appréciez le mag, vous avez sans doute raison, alors à vous de le suggérer à vos amis. Quant à François, il devrait être tout doux après sa MRCP (Magnetic resonance cholangiopancreatography) de jeudi. On ne vous fera pas de dessin. Ouch.

Publicités

Actions

Information

3 responses

18 12 2012
Ray

Qu’elle réponse! Je vous posait la question plus par curiosité, mais à la lecture de ce billet, je réalise que nous en faisons la même lecture et sensiblement la même appréciation.

La facilité me semble être le mot d’ordre de cette publication. Je me demande si une version traduite de son pendant anglophone, photolife, ne serait plus intéressant. Non?

Je me suis abonné à votre blogue 😉

18 12 2012
Zoom Communication

Bonjour Ray, votre question est tout à fait légitime et nous avons préféré y répondre directement sur le blogue.

Photolife? Pour avoir feuilleté le dernier numéro, un copier/coller de détails techniques contenus dans les dossiers de presse, non merci. Les difficultés de la presse écrite (les hebdos s’en tirent admirablement bien) proviennent entre autres de son incapacité à bien se positionner face à Internet. Même les gazouillis du compte @PhotoSolution ont une longueur de retard quand ils ne mettent pas en avant un dossier « facile ». Le dernier pointe vers ce lien : http://quebec.huffingtonpost.ca/2012/12/10/5-conseils-pour-reussir-s_n_2246674.html Bof!

Toutefois, il s’agit de notre opinion et non d’une vérité. Nous connaissons de nombreux amateurs de photos qui attendent fébrilement leur numéro avec beaucoup d’impatience.

Merci de nous suivre, c’est apprécié.

20 12 2012
Marie-Claude

L’achat de la revue se justifie pour ma part souvent à la vue de l’article principal, et je découvre le reste par la suite. Mais il est vrai que parfois, je ne trouve pas réponse à mes question, ça me laisse sur l’impression: On en parle, on a le pourquoi, mais pas le comment…!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :